Les tapis persans

Le style curviligne et l’usage magistral de la couleur sont les principales signatures des tapis persans. L’age d’or de ces tapis se situe au XVI et  au XVIIème siècles avec les tapis de cour de la période safavide tissés avec une grande densité de nœuds. On les répertorie traditionnellement selon leur type de motifs : les tapis à médaillon ornés de fleurs, les tapis jardin, dont les motifs représentent des parterres, des chemins, et même des canaux et des étangs; les tapis vase, les tapis animaux et les tapis de chasse.
En perse les tapis de village utilisent très souvent le motif du médaillon central ou celui des semis de fleurs. De façon générale leurs formes sont fluides et sont généralement tissés de façon plus lâche, avec une densité de nœuds inférieure. Ces tapis sont souvent désignés par leur lieu d'origine, tels que Tapis Bakhtiari, Tapis Sijar, Tapis Feraghan, Tapis Hamadan, Tapis Herez, Tapis Ispahan, Tapis Kashan, Tapis Kerman, Tapis Khorassan, Tapis du Kurdistan, Tapis Sarouk, Tapis Sehna, Tapis Chiraz et Tapis Tabriz.

 

En arrière

 

 
 
Tapis Emir, 15 rue Notre Dame, Cannes 06400. Tel : 0497066306
Parse Time: 0.328s